Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

PERSONNALITE


MELENCHON, LE MARSEILLAIS !

 

Le candidat Mélenchon, qui, à juste titre, stigmatise les dérives de la Veme République, fait un peu comme les autres, en se faisant parachuter à Marseille, cité où la France Insoumise a fait un carton, aux dernières élections présidentielles. Mais Lucho n'a rien de marseillais, lui qui a fait toute sa carrière dans la région parisienne et, s'il est élu, il ne mettra pas beaucoup les pieds dans la cité phocéenne ! C'est bien de critiquer les dérives de notre République, mais c'est mieux d'éviter de les chevaucher quand votre intérêt personnel le demande ! Mélenchon se sera malgré tout pris quelques oeufs sur la tronche, en visitant des cités des quartiers Nord de Marseille ! Le pouvoir au peuple, son credo, c'est aussi ça !http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_2248662_201306012707704.png


08/06/2017
0 Poster un commentaire

ROME, VILLE OUVERTE ...AUX SCANDALES !

                                        ( Beppe Grillo, au centre, avec Virginia Raggi)

 

Jolie brune de 38 ans, Virginia Raggi, membre du Mouvement 5 étoiles, dirigé par l'ancien comique Beppe Grillo, avait été élu maire de Rome, en juin 2016. Surfant sur le discrédit de la classe politique italienne, le Mouvement de Grillo, qui veut laver plus blanc que blanc, clame son désir de rénover la politique en Italie pour la rendre plus démocratique et plus intègre. Mais dame Virginia, mairesse de la ville éternelle, tombe de Charybde en Scylla, en accumulant les gaffes et les mauvaises décisions, entourée d'une bande de gnafrons dont certains sont déjà mis en examen ! Certes, la municipalité de Rome est un bordel innommable, avec l'argent public qui disparaît dans ce tonneau des Danaïdes inépuisable, mais la Raggi a mis encore plus le boxon !http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1991199_201304161447950.jpg

La morale de cette histoire ? Dans l'opposition, lorsqu'on n'est pas au pouvoir, c'est facile les "Y'a qu'à, faut qu'on", on peut "raser gratis" sans problème, mais lorsqu'on est aux manettes, la réalité vous revient dans la gueule, Mouvement 5 étoiles ou pas ! Beppe, c'est pas parce que tu gueules plus fort que les autres et que ton credo c'est "va fan culo" qu'arrivé au pouvoir,  tu vas transformer le plomb en or ! Surtout que tu bouffes à tous les râteliers, en filant la métaphore nationaliste et anti-capitaliste tout en essayant d'intégrer le groupe libéral au Parlement européen et de te prendre un vent !



05/03/2017
0 Poster un commentaire

RACHEL CARSON CONTRE MONSANTO.

 

La protection de l'environnement et la stigmatisation de la malbouffe, sont des thèmes assez récents, en France. La première candidature écologiste à la présidentielle, en France,  fut celle de René Dumont, en 1974, et, depuis, l'écologie est devenu un thème récurrent, à droite comme à gauche.  Des films comme le Monde selon Monsanto ont aussi mis l'accent sur la dangerosité de certains pesticides, sur la santé humaine et sur les dérives de l'agriculture industrielle.

Mais c'est aux USA que ce combat a commencé, 20 ans plus tôt. Une biologiste du Bureau des Pêches, Rachel Carson, se passionnait pour le monde sous-marin, et publia, au début des années 40, Le monde sous-marin, puis, et, un peu plus tard, Cette mer qui nous entoure.
Elle commença à élargir ses centres d'intérêts et à s'intéresser, à la fin des années 50, à l'utilisation massive de pesticide dans l'agriculture intensive, notamment à l'éradication des fourmis de feu par le DDT. Ces recherches sur la nocivité de certains pesticides sur la santé humaine aboutirent à la publication de Silent Spring, "Printemps silencieux", en 1962 qui mit en émoi la société américaine et lui attira les foudres de l'industrie pétrochimique américaine, qui la calomnièrent et la menacèrent de la traîner en justice ! Mais la frêle scientifique, avec l'aide de l'opinion publique résista aux pressions, mais, malheureusement, ne put pas voir l'impact de son livre puisqu'elle décéda en 1965, d'un cancer. Son combat ne fut pas vain et se traduisit par la création, en 1970, de l'Agence américaine pour la protection de l'environnement. Aujourd'hui, de nombreuses rues du monde portent son nom et un prix Rachel Carson a été crée en 1991, pour perpétrer la mémoire de cette scientifique qui s'est élevée, seule, contre le lobby de la pétrochimie.

 



09/01/2017
0 Poster un commentaire