Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

Thierry Meyssan, de l'evangelisme au complotisme.

 

Thierry Meyssan est un drôle de paroissien au parcours très sinueux. Le jeune homme, issu de la bonne bourgeoisie bordelaise milite, dans sa sage jeunesse, au Renouveau Charismatique, mouvement chrétien influencé par le pentecôtisme.  Son gourou, Daniel Ange, pénétré par le Saint-Esprit affirmait guérir l'homosexualité par la prière ... Mais apparemment, la technique n'a pas marché sur Thierry Meyssan, qui après quelques années de mariage, a découvert son homosexualité, nouvelle pratique sexuelle qui a fait annuler son mariage par l'Eglise, ce qu'il ne pardonnera jamais à l'institution romaine. 

 

Mais notre curé défroqué ne s'en laisse pas conter et s'investit dans l'association Gais pour les libertés ou GPL, présidé par le socialiste Henri Maurel. Thierry Meyssan, ambitieux, monte très vite dans la hiérarchie de l'association et en devient son vice-président. Mais notre drôle de paroissien, lors du congrès de l'International Gay and Lesbian Association (ILGA) en 1988, fait parler son ego, et se fait élire au bureau de l'organisation internationale en son propre nom et non comme représentant du GPL, qui l'avait délégué. Retour en France houleux pour le nouvel élu, qui se fera exclure du GPL pour cette faute d'ego. Il sera d'ailleurs viré  de l'ILGA, peu après,  s'étant auto-proclamé "Secrétaire à l'Information" de l'organisation, titre qui n'existait pas.

Mais notre égotiste ambitieux rebondit très vite en créant le Projet Ornicar, curieuse association réunissant des mécènes comme Yves Saint-Laurent et Gérard Menoud, pornocrate avéré, plusieurs fois condamnés par la justice. Sous couvert de défendre la liberté expression, Ornicar semble surtout défendre les intérêts du porno en militant pour toutes les libertés sexuelles,fussent-elles pédophiles. Après avoir dépouillé un couple d'homosexuels de son duplex de 130 m2 à Saint-Denis, des HLM de Paris, ce qui lui vaudra une condamnation pour "faux en écriture" en 1993 et d'être "persona non grata" dans le milieu homo,  l'ancien pentecôtiste va avoir l'idée de créer un site d'information alternative, le Réseau Voltaire, en 1994, surfant sur la nouvelle mode de l'époque, l'altermondialisme. Ce Réseau est adoubé par les radicaux de gauche et les Verts, qui sont présents dans le conseil d'administration, en la personne de Jean-Luc Bennahmias et de Patrick Farbiaz, futur assistant parlementaire de Noël Mamère. On retrouve aussi dans les hautes instances du Réseau, le communiste Gilles Alfonsi et un curieux personnage, Michel Sitbon, qui a fait fortune dans l'industrie du porno. Le Réseau est donc né sous de bons auspices et se met au service, à ses débuts, de la lutte contre le Front National. La consécration de Meyssan, dans la sphère médiatico-politique, sera la création d'une commission parlementaire, en décembre 1998, pour enquêter sur le service sécurité du FN, le DPS, considéré par le Réseau Voltaire comme une milice anti-républicaine. Ce fut bien à un lobbying intense du Réseau, auprès des parlementaire, qui fut à l'origine de la création de la commission. Lors de son passage devant les commissaires, en mars 1999, Thierry Meyssan laissa entendre que c'était Mitterrand qui était à l'origine de la création du DPS, car son directeur, Bernard Courcelle, était aussi chargé de la sécurité du Musée d'Orsay, dont la conservatrice était Anne Pingeot, la maîtresse cachée de l'ermite errant !

 

http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_2124949_201305104733334.jpg

 

Cette obsession de Meyssan à vouloir à tout prix impliquer Mitterrand dans la formation du DPS avait quelque chose de fantaisiste, puisque le mobile de la Mite restait très obscur, mais annonçait les futurs délires du néo-gourou de l'altermondialisme.http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_2043836_201304273801863.jpg

 

Car le parcours de Thierry Meyssan a une constance, depuis les années 80, qui peut se résumer à une ambition dévorante, un ego surdimensionné et le besoin d'être reconnu comme un faiseur d'opinions. Les attentats du 11 septembre 2001, contre les WTC et le Pentagone vont lui servir de prétexte pour internationaliser la notoriété de son réseau et surfer sur l'antiaméricanisme des anti-impérialistes de tous les bords politiques et de tous les pays. A l'origine, c'est le bateleur nationaliste Emmanuel Ratier qui sur son site, Faits & Documents, contesta la version de l'avion percutant le Pentagone, dès octobre 2001. Meyssan, influencé par Ratier et Hubert Marty-Vrayance, ancien commissaire des Renseignements Généraux, qui pense que les avions sur les deux tours étaient, en fait, des hologrammes,  va sortir, le 11 mars 2002, L'effroyable imposture, livre dénonçant la version officielle et affirmant qu'aucun avion n'aurait percuté le Pentagone et tout celà, de son duplex de Saint-Denis, sans mettre mettre les pieds sur le terrain. Les arguments de Meyssan ? Ce qui n'est pas filmé n'existe pas  http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1996859_201304172907493.gif et l'avion kamikaze n'ayant pas laissé son empreinte exacte, sur la façade du bâtiment, comme dans les cartoons, , il est impossible que ça soit le Boeing AA77 qui ait percuté le Pentagone. Les débris d'avion sur la pelouse ? Posés là par la CIA ! Les pilônes sciés par les ailes de l'avion ? Découpés en catimini par des bûcherons du FBI !   Les dizaines de témoins oculaires ayant bien vu l'avion ? Des agents à la solde du Mossad !

 

Meyssan avait visé juste il avait bien compris que nous étions rentrés dans l'ère de la détestation des USA, désormais seule hyper-puissance mondiale après la chute de l'URSS. L'homme est d'ailleurs consacré par les médias, puisque le 16 mars 2002, il passe chez Thierry Ardisson, où il propage sa thèse conspirationniste.

 

 

 

 

L'émission fit un carton, et le livre se vendra à 200 000 exemplaires, les semaines suivantes. Mais la notoriété mondiale va arriver lorsque le Centre Zayed, think thank musulman, à la botte des monarchies du Golfe persique, va faire traduire L'Effroyable imposture en arabe et va propager les idées du livre dans le monde arabo-musulman, dans lequel il aura un succès éditorial sans précédent. Désormais, Thierry Meyssan est invité au Proche-Orient, où il est reconnu comme un journaliste indépendant et objectif, avec, consécration suprême, une invitation par le régime des mollahs iraniens, grands pourfendeurs d'homosexuelshttp://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1991786_201304161141167.png Notre ancien curé défroqué pour homosexualité, grand défenseur des libertés sexuelles, ne vit aucun problème à fréquenter un régime qui exécute les "sodomites".http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1996485_201304175954611.jpg Les tenants de la gauche bobo, anti-impérialiste ont eu un peu de mal à comprendre le subit revirement de frère Thierry, au discours si addictif, qui eut beaucoup de succès chez nos imaginatifs artistes ! C'est d'abord Perline, journaliste à Arrêt sur Images, l'émission de Daniel Schneiderman, séduite un temps par les thèses du Messie-an, nègre du gourou pour son livre le  Pentagate, qui passait du camion explosif au missile militaire, qui claqua la porte, en 2003, consciente de la dérive antisémite du réseau et de la personnalité autoritaire de Meyssan. En 2005, ce fut Gilles Alfonsi et Michel Sitbon qui démissionnèrent du conseil d'administration, en stigmatisant la couleur rouge-brune du Réseau, qui s'incarnait dans l'historienne stalinienne Annie Lacroix-Riz, grand experte du complot synarchique.http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1996607_2013041739169.png Depuis, le Réseau Voltaire et Thierry Meyssan sont tombés bien bas, fédérant tous les conspirationnistes de la terre, lors de la réunion "Axis for peace", en 2005, avec des drôles de paroissiens, dont le plus loufoque était David Shayler, ancien espion anglais, qui, en 2007, s'autoproclama Messie, capable de prédire la météo et le score des matchs de foot !http://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_2023573_201304241950673.png David s'est d'ailleurs transformé, récemment en Delores, puisqu'il a décidé de vivre comme une femme ! Bref, on s'aperçoit très vite que cet aéropage de complotistes relève plus de l'asile psychiatrique que de la Sorbonne ! Et rien ne leur fait peur, puisque derrière tout ce qu'il se passe dans le vaste monde, que ça soit le tremblement de terre à Haïti, le cancer de Chavez ou le tsunami au Japon, ils en attribuent la paternité aux USA, que ça soit par l'action de la CIA, du MJ12, d' Israël ou des Illuminatis !

Thierry Meyssan, désormais réfugié en Syrie, s'est fait le thuriféraire du régime de Bachar el Assad, grande démocratie qui résiste à l'Empire américano-sioniste et se ballade entre Damas et Téhéran, où il y fait des conférences ... Ecoutons Fiammetta Venner:

 

 




10/05/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres