Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

MELENCHON ET POUTINE SONT DANS UN BATEAU ...

 

Jean-Luc Mélenchon a encore divisé le Front de Gauche, via sa prise de position sur l'assassinat de Boris Nemtsov, opposant à Poutine. Outre que Méluche traita Boris de "voyou politique ordinaire", l'ex-président du Front de Gauche s'appitoyait sur la pauvre victime qu'était Vladimir Poutine, pourtant toujours bien vivant et émettait l'hypothèse que cet assassinat ait pu être téléguidé par la CIA !

Mélenchon s'inscrit là dans une tradition spécifique à la gauche  léniniste, furieusement anti-américaine, fascinée par les hommes providentiels et les régimes autoritaires, seuls à même de lutter contre le capitalisme. C'est pour ça que Mélenchon a toujours soutenu Chavez, avait affirmé que Cuba n'était pas un dictature et avait appuyé le pouvoir chinois contre les tibétains. Pour l'ex leader maximo du FDG, la devise "l'ennemi de mes ennemis sont mes amis" fait sa politique étrangère et tous ceux qui s'opposent par les mots et autres gesticulations au pouvoir US est un ami.ami.gif

Je rappellerai au père Méluche que si Nemtsov fut placé par les oligarques, le sieur Poutine aussi, puisque nommé par le patron des mêmes oligarques, un certain Boris Eltsine, qui a dépecé l'économie de l'ex-URSS pour la partager avec ses potos, dont Boris Berezovski, curieusement décédé à Londres et ancien mentor de Poutine. Donc Vladimir ou Boris c'était "kif kif bourricot", à part que le premier a pris le pouvoir et l'autre était dans l'opposition !

 Mélenchon essaie, par ses propos provocants, de se démarquer de la Mollocratie flambienne, https://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_3474127_201402272556517.gifet de rassembler les anti-systèmes de gauche qui ont toujours été pro-Russes face à l'impérialisme ricain. Mais, apparemment, cette stratégie déjà utilisée lors des JO de Pékin, où le Jean-Luc avait défendu le pouvoir chinois face aux tibétains, et qu'il a continué en soutenant la politique ukrainienne de Poutine, ne lui a guère rapporté, électoralement parlant, voir son échec aux dernières européennes, il faut dire que Marine Le Pen est dans le même registre de soutien au tsar de toutes les Russies !

Mais au Front de Gauche, des voix se sont élevées contre les propos de Mélenchon, celles de Clémentine Autain et de Pierre Laurent, qui n'ont pas une vision aussi angélique de Poutine et qui ne sont pas prêts à sacrifier la démocratie juste par antiaméricanisme.



08/03/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres