Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

MICHEL ONFRAY ET LES CAGEOTS DE LA GAUCHE.

 

Michel Onfray est la nouvelle idole des français, un homme de gôche qui ravit même Eric Zemmour , ce qui n'est guère bon pour la gauchitude du philosophe !

 


 

Notre matérialiste des temps modernes, qui vient de louer l'ordre libertaire chez Albert Camus, flingue  à tout va la gauche partisane.

Flamby et les socialistes se sont ralliés au libéralisme et aux diktats de Bruxelles, dans la droite lignée de l'ermite errant depuis 1983.  

Mélenchon idolâtre Robespierre, grand metteur en scène de la terreur révolutionnaire, et kieffe Poutine, Chavez, Castro et Ahmadinejadhttp://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_1991786_201304161141167.png des  hommes forts et virils qui s'opposent aux USA.

Enfin, Besançenot et le NPA sont devenus antisémites et pro-islam, trahissant les valeurs de la gauche marxisante.

 

Voici ce festival de semi-âneries proféré dans les Grandes Gueules sur RMC, le 19 mars 2015 :

 


 

Le philosophe normand s'en prend d'ailleurs régulièrement à Méluche accusé de mépriser le peuple, dernièrement dans l'émission On n'est pas couché, le 19 septembre 2015, sur France 2 !

 


 

Je conçois que Mélenchon, grande gueule médiatique, force souvent le trait, mais l'accuser de soutenir tous les dictateurs de la planète et de mépriser le peuple relève de la diffamation ! Idem pour l'antisémitisme supposé du NPA, qui relève ici de la loufoquerie puisque les 2 leaders historiques de ce mouvement, Alain Krivine et Daniel Bensaïd sont issus de famille juive et qu'il faudrait expliquer à Onfray que l'antisionisme ne se réduit pas à l'antisémitisme.

Je mettais cette haine du leader du Front de Gauche sur son libertarisme présumé, sur son choix de Proudhon contre Marx, Onfray s'inscrivant dans cette gauche libertaire peu représentée en France, tutoyant le post-anarchisme et repoussant cette gauche autoritaire incarnée par le PCF de Marchais. Mais, Ô Surprise, voici que dans l'émission de Ruquier, Michel avouait qu'il était pour Chevènement ...

 


 

Quoi ? Chevènement ? Celui qui s'inspire des Jacobins ? Qui loue Robespierre ? Qui défend Vladimir Poutine Donc quand Mélenchon fait référence à Robespierre et volait au secours de Poutine, la victime, il était agoni du mépris onfrayien, mais quand Chevènement fait la même chose, il était applaudi par notre normand ?

Mister Michel et Docteur Onfray, il faudrait vous mettre d'accord ...



23/09/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres