Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

FABIEN ENGELMANN, DE LENINE A MARINE.

 

Fabien Engelmann ? Vous ne connaissez pas ? C'est le nouveau maire d'Hayange, estampillé Front National, un jeune loup de la politique qui avait commencé sa carrière politique chez ...Lutte Ouvrière !! En 2007, cet ouvrier territorial, cadre cégétiste, s'était présenté aux élections municipales à Thionville, en Moselle, sous l'étiquette Lutte Ouvrière et avait fait un score honorable avec 6 % de voix. Quelques temps après, en désaccord avec la ligne d'Arlette, il était parti sur les rivages plus souples du NPA,  et avait intégré une liste aux élections européennes dans ce même parti, en 2010. Mais l'affaire de la candidate voilée qui secoua le parti anti-capitaliste, fit partir Fabien vers de nouveaux horizons, plus patriotes, avec son adhésion au FN !! Passer de Lénine à Marine est assez singulier, mais pas si rare que cela. Dans ces temps de crises économique, politique et morale, les frontières idéologiques s'estompent et génèrent des rapprochements paradoxaux, comme dans l'entre-deux-guerres, où un Jacques Doriot, cacique du PCF, exclu du parti en 1934, avait crée, en 1936, un parti fascisant, le PPF. De même, on assiste aujourd'hui, dans une certaine gauche, à une réflexion décomplexée sur la nation, donnant lieu à une mouvance europhobe qui s'incarne dans l'économiste Jacques Sapir, partisan d'un Front anti-UE de la gauche à l'extrême-droite ou chez Emmanuel Todd, dont la haine des casques à pointe réactive le conflit franco-allemand.  On retrouve cette passion souverainiste chez un François Ruffin, et la France Insoumise de est aussi aimanté par des rivages de plus en plus hexagonaux. Or, quand l'internationalisme disparaît, à gauche, on a parfois du mal à distinguer les divergences entre gauche radicale et extrême-droite, surtout quand Marine Le Pen socialise son discours ! Le ralliement d'Engelmann est le signe que le confusionnisme idéologique règne en maître, aujourd'hui, et que certains individus en errance, sans repères, peuvent aisément passer d'un extrême à l'autre, comme cet autre léniniste qui avait rejoint Alain Soral, en expliquant sa démarche, un certain Julien .B ou Serpov.

Pour ceux qui veulent approfondir ces intersections entre extrême-gauche et extrême-droite, regardez cette analyse de Philippe Corcuff :

 




22/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres