Les humeurs de Tietie007.

Les humeurs de Tietie007.

La France, Orange mécanique ?

 

 

Laurent Obertone fait un panorama de la délinquance en France assez inquiétant, avec 13 000 vols, 2000 agressions et 200 viols tous les jours comme l'affiche la notice résumée au verso. Paysage criminel qui peut paraître apocalyptique, renforcé par le son des kalachs qui anime les cités marseillaises. Mais il est toujours biaisé de travailler sur des chiffres absolus qui ne tiennent pas compte de l'importance de la population d'un pays et il est plus judicieux de ramener la réalité de la délinquance à un taux pour 100 000 habitants, afin d' avoir une vision plus équilibrée. Or, si nous regardons le taux d'homicide (pour 100 000 habitants) en 2012, dans le monde, nous allons avoir quelques surprises:

 


(Source: UNODC wikipedia)

 

Dans ce classement du taux d'homicide volontaire par pays, la France, avec un taux de 1,1 est à la 173eme place, avec deux fois moins de meurtre qu'en Finlande, pays vanté pour ses miracles éducatifs. On notera aussi que les USA, qui sont souvent montrés du doigt pour leurs massacres réguliers, dans les écoles et les lycées, connaissent un taux d'homicide inférieur à la socialiste Cuba, et deux fois moins que la très démocrate Russie de Poutine, selon l'expression de notre Gégé plus national !https://static.blog4ever.com/2013/04/737496/artfichier_737496_2248662_201306012707704.png
Enfin, alors que les médias nous offrent une vision apocalyptique de la violence au Mexique, en Colombie ou au Brésil, ces trois pays, malgré leur niveau de violence élevé sont très loin des premiers. Si le Honduras bat tous les records, avec le titre de pays le plus dangereux au monde, la 6eme place du Venezuela du feu "commandante" Chavez, pays adulé par les altermondialistes français et Mélenchon pour avoir réinventé le socialisme, surprend !
  Avec un taux d'homicide 40 fois supérieur à la France, ce pays de 28 millions d'habitants arrive, avec un total de 13 080 homicides violents, à dépasser les USA qui se contentent de 12 996 morts pour une population de 315 millions d'habitants ! Pourtant, on entend à longueur d'années des plaintes de certains, stigmatisant la violence de la société étatsunienne, ce qui n'est pas totalement faux, tout en oubliant le tombereau de cadavres au Venezuela. Chut, le Venezuela c'est le socialisme en marche et il ne faut pas désespérer Billancourt ! De plus, c'est durant la décennie chaviste que le taux d'homicide a explosé, passant de 33 pour 100 000 en 2000 à 45,1 en 2012 ! Nicolas Maduro, le nouveau président, comme son mentor, attribuerait cette violence au "capitalisme" (sic) et à la bourgeoisie locale qui armerait les délinquants, selon le bon mot d'Hugo ! Je crois plutôt que ce niveau record d'homicide est le signe que tout n'est pas rose dans la nouvelle patrie du socialisme !

Ces chiffres ont au moins le mérite de replacer le livre d'Obertone dans un contexte international et d'illustrer que si tout n'est pas parfait dans l'hexagone, que la délinquance et la violence existent dans notre "Douce France", nous sommes très loin des standards sud-américains. Vous risquez beaucoup moins de trépasser en vous baladant sur la Canebière que dans les artères de Caracas.

 




14/06/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres